Langues: English Italiano
Menu
EnglishItaliano

Points Forts:

Rome.info » Rome Antique » Bains de Caracalla

Bains de Caracalla, Rome

Latin: Terme di Caracalla

Les thermes de Caracalla situés sur l'ancienne route de la Via Appia à Rome ont été nommés après que l'empereur Caracalla ait régné de 211-217 AP. J-C. Son père Septimius Severus a commandé les bains et après sa mort, le projet a été achevé par son fils Caracalla en 216 apr. J.-C. Ce bâtiment est parmi les plus complexes en termes d’architecture.

Il est reconnu comme étant un bâtiment des plus monumentales et imposants de toute l'époque impériale. Cependant le règne de Caracalla a donné droit à un âge de cruauté sans pareil lors de la période de l’impérialisme Romain avec notamment l'empereur Nero. Les bustes survivants de Caracalla dépeignent un homme déterminé capable de grande cruauté et d’une certaine jouissance pour le mal. En effet, il a tué son frère cadet pour sécuriser son trône. Malgré ses déficiences personnelles, Caracalla s’est avéré être un administrateur reconnu pour ses talents.

Achetez vos Bains de Caracalla billets en ligne et évitez la queue!

Les ruines de ces bains sont énormes et très bien conservées avec de nombreuses mosaïques encore partiellement intactes. Les thermes de Caracalla peuvent être vues en prenant la Route Terme Di Caracalla et la Via Antonina (où les restes de l'Arc de Drusus aqueduc / Aqua Antoniniana / sont également visibles).

Une grande partie de l'art qui a été retrouvé sur les murs et sur les sols ont été enlevés et déplacés dans différents musées aux 4 coins du monde. L'intérieur du bâtiment était extrêmement riche en couleurs. Les murs en marbre étaient jonchés de peintures et de mosaïques, les sols en étaient également recouverts.

La structure dispose de plus de 6300 m3 de marbre et employait 600 travailleurs spécialisés et 6 000 commerçants ont travaillé sur ce seul projet. Il est dit qu’avant sa mort Septime Sévère a employé plus de 13 000 prisonniers de guerre capturés lors de ses campagnes en Espagne pour niveler le terrain. Un grand nombre des sculptures aurait été d’une taille et d’une largeur incroyable, par exemple le fameux Hercules a été trouvé dans les bains durant le 16 ème siècle et se dresse à plus de 6 mètres de haut. Les bains ont été conçus avec un axe central, cela avait pour but qu’un grand nombre de statues soient disposées d’un bout à l’autre de la pièce pour que celles-ci soient visibles d’un seul coup d’œil.

Les thermes de Caracalla comme tous les bains de la Rome antique inclus trois salles de bain principales. Ces chambres étaient composées d’un frigidarium (une piscine froide), un tepidarium (une piscine tiède) et le caldarium (une piscine d'eau chaude). Ces bains pouvaient accueillir jusqu'à 1 600 baigneurs, qui étaient libres de passer d'un bassin à l'autre comme ils le souhaitaient.

Les murs et le plancher à la fois du tepidarium et du caldarium été chauffés par un système communément appelé l'hypocauste. Le sol était légèrement soulevé et des espaces été laissés entre les murs pour permettre à l'air chaud, provenant d'un four massif, de circuler à travers. Le Tepidarium et le Calidarium été tous deux situés très proche du four. Le frigidarium était quant à lui situé au milieu du bâtiment, et au centre de deux zones massives appelées Palaestra, celle-ci contenait des zones de gymnastique à ciel ouvert. C’était dans la Palaestra que les jeux et les concours eurent lieu, elles servaient également de salle de course et d'entraînement. Les deux zones mesuraient exactement 1076 x 1315 pi (328X400m).

Le Natatio à l'arrière du bâtiment était une piscine de taille olympique (80 mètre de long) et était réservée aux activités de natation et de loisirs. Les thermes de Caracalla étaient équipés de deux bibliothèques et de vastes jardins pour se promener et profiter de la vie. Les bains avaient deux fonctions principales pour les anciens Romains, ils étaient une nécessité en matière d'assainissement, car la plupart de la population de Rome vivaient dans des logements surpeuplés, sans eau ni installations sanitaires terminées et a également eu pour utilité de se socialiser, en effet les thermes étaient un lieu de rencontre très apprécié à l’époque.

Les ruines des thermes de Caracalla sont à couper le souffle et sont un magnifique témoignage de l'architecture romaine. Il faut noter les nombreuses arches utilisées à l’intérieur du bâtiment. Elles sont à la fois utilisées pour gagner en stabilité mais également pour rajouter un côté esthétique très apprécié. Les thermes de Caracalla sont à voir si vous êtes de passage dans la belle ville de Rome, même dans leur état actuel les ruines invitent les touristes à se plonger dans le monde de la Rome Antique. Les thermes de Caracalla sont particulièrement étonnants quand ils sont éclairés la nuit.

Durant l’été, les thermes de Caracalla se transforment en une plateforme culturelle géante : Le célèbre Teatro dell’ Opera est connu pour accueillir tous les plus grands chanteurs lors de représentations, que ce soit pour les Romains et les touristes.

Une expérience que vous ne voulez rater sous aucun prétexte : s’assoir dans l’un des plus grands opéras à travers le monde, écouter le meilleur chanteur et vous laissez porter par la musique sera un moment magique je peux vous le garantir !

Qui sommes nous | Contact | Jobs 
© 2003-2015 Rome guide de voyage, Guide touristique de Rome : informations touristiques sur Rome, réservation d'hôtel pour Rome, Italie. Séjour a` Rome.
Pour toute autre information, merci de contacter l'Office de Tourisme a Rome au 00 39 06 67104526